Innovators under 35 – Partage d’expériences par Paul Mesplé

By Paul Mesplé, Operations Manager, GiT Paris
Le congrès Innovators under 35, créé par la revue scientifique du MIT, et organisé par la société Opinno consiste en la sélection, parmi des milliers d’innovateurs, de 35 « pépites ». Les domaines d’application balaient une bonne partie de l’industrie, de la création d’un implant stimulant la repousse d’une valve cardiaque chez l’enfant, à l’amélioration de panneaux solaires grâce à un nouveau matériau, en passant par un robot enseignant les langues étrangères aux enfants en créant du lien affectif, et l’utilisation du machine learning pour optimiser la recherche de publications scientifiques.
Les projets sont déclinés en cinq catégories:
  •  Les entrepreneurs, qui utilisent la technologie pour créer des business révolutionnaires qui participent à transformer le marché
  • Les inventeurs, qui a travers leurs technologies redéfinissent la façon dont nous vivons et travaillons
  • Les visionnaires, qui par une approche originale et en mélangeant des technologies existantes pour créer une nouveauté, adressent des problématiques de long terme
  • Les pionniers, qui tentent de repousser les limites de la science et d’étendre nos connaissances
  • Les humanitaires, dont les innovations répondent à des problématiques de société et facilitent ou sauvent des vies.
Parmi ces 35 projets, un innovateur de chaque catégorie a été désigné innovateur de l’année
  • Entrepreneur de l’année : Victor Dillard pour l’utilisation de l’intelligence artificielle dans la production de thérapies géniques, afin d’adapter au mieux le traitement de chaque patient
  • Inventeur de l’année : Solveiga Pakstaite pour son emballage tactile permettant de déterminer si un produit est périmé, permettant d’un même coup de faciliter cette problématique pour les malvoyants, et d’optimiser les pertes de produits encore consommables
  • Visionnaire de l’année : Enass Abo-Hamed pour sa solution de stockage de l’énergie à moindre coût grâce à la décomposition de l’eau, qui permettrait à des infrastructures de pays en développement de disposer d’une source d’énergie continue
  • Pionnier de l’année : Julien de Wit, qui participe à la recherche d’exo-planètes en croisant les signaux de multiples télescopes terrestres
  • Humanitaire de l’année : Thibault Duchemin, pour son application permettant aux malentendants de suivre des conversations de groupe en les retranscrivant à l’écrit en live grâce à un système de reconnaissance vocale
Mais au delà de ces catégories, ce qui ressort surtout c’est une foi incroyable de chaque participant en son projet, sentiment d’ailleurs très communicatif. On leur souhaite à tous le meilleur, en attendant de voir comment ces projets vont grandir !

One thought on “Innovators under 35 – Partage d’expériences par Paul Mesplé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *